Intérêt du classement meublé tourisme      Attestation d'accréditation      Calculer soi-même ses étoiles      Bien présenter son logement      Télécharger les documents

LOUER VIDE OU MEUBLE ? QUEL REGIME CHOISIR ?

Si vous êtes propriétaire d'un ou plusieurs logements à louer, la 1ère question à se poser est celle de savoir si vous avez intérêt à louer vide ou meublé.

Dans les deux cas il y a le régime du forfait (ou « micro ») et le régime du réel. Dans les 2 cas si vous êtes au « micro », il suffit de remplir quelques cases de votre déclaration de revenus. Il n'y a donc aucune formalité à accomplir : le régime est simple et vous n'êtes pas assimilé à un auto-entrepreneur.

Pour les revenus provenant des locations vides : si votre chiffre d'affaires des locations vides ne dépasse pas 15.000€.an vous serez au micro foncier, c'est à dire que l'administration fiscale vous enlèvera forfaitairement 30% de ce que vous déclarez. En contrepartie, vous ne pourrez rien déduire. Vous pouvez opter pour le régime du réel et déduire les frais et les travaux mais vous serez dans l'obligation d'y rester pendant 3 ans si vos revenus des locations vides ne dépassent pas 15.000€/an. Si vos revenus de locations vides dépassent 15.000€ par an vous êtes automatiquement soumis au régime du réel.

Pour les revenus provenant des locations meublées :
Avec la location meublée vous êtes automatiquement soumis au régime des Bénéfices industriels et commerciaux. Si votre chiffre d'affaires des locations meublées ne dépasse pas 32.900€ vous serez au régime du micro bic (forfait). C'est à dire que l'administration fiscale vous enlèvera 50% sur ce que vous déclarez (71% pour les meublés de tourisme classés et les chambres d'hôtes) et le reste se rajoutera à vos autres revenus. En contrepartie vous ne pourrez rien déduire. Il est très simple de déclarer le montant de ses revenus de locations meublées en cochant deux cases de la déclaration N°2042CK que vous joindrez à votre feuille de déclaration de revenus normale N° 2042.
Au-delà d'un chiffre d'affaire de 32.900€ de locations meublées vous serez automatiquement au régime du réel.
Mais même si vous êtes au régime du « micro »Vous pouvez opter pour le régime du réel si vos dépenses sont importantes et que vous voulez les déduire de vos revenus de locations meublées. Vous pouvez les déduire en optant pour le régime du « réel » sans être pour autant assimilé à un loueur en meublé professionnel. Mais ce régime n'est pas simple car il faut procéder par voie d’amortissement. Il faut nous consulter ou consulter votre Expert-Comptable ou votre avocat fiscaliste.

Quel est l'intérêt de faire classer son logement en « meublé de tourisme » ?
1° Un intérêt fiscal si vous êtes au micro car vous bénéficierez d'un abattement forfaitaire de de 71% au lieu de 50%, vous pourrez bénéficier d'un abattement de la C.E.T. (ancienne taxe professionnelle) selon votre situation et vous bénéficierez d'une meilleure communication nationale et internationale.

Comment faire classer son meublé en « meublé de tourisme » ? » Le classement varie de 1 à 5 étoiles. Le propriétaire évalue lui-même ses étoiles. Il demande un rendez-vous auprès de l'UNPI 13 qui vérifiera le respect des 112 critères de la grille de classement. Un rapport est ensuite adressé au propriétaire. Vous pouvez remplir la demande de classement par Internet en vous reportant à la liste des documents à télécharger figurant sur la page d'accueil.

NOS TARIFS DE VISITES DE CLASSEMENT 2014 :
120€ TTC du studio au logement de 3 pièces
128€ TTC du 4 pièces au 8 pièces.
100€ TTC par logement supplémentaire.
Pour tous les enseignements reportez-vous à la « note d'information » dans le dossier « télécharger les documents pour demander le classement »


NOUVEAU SERVICE : CONSULTATION D'UN EXPERT-COMPTABLE
SUR LES OPPORTUNITES DE LA LOCATION MEUBLEE

Vous vous posez des questions sur l'opportunité de la location meublée, sur le choix du régime forfaitaire ou réel, sur la « défiscalisation » possible de ce type de revenus ou sur la gestion de votre patrimoine locatif meublé.
Si vous n'avez pas d'Expert-Comptable, vous pouvez bénéficier d'une consultation gratuite de la part de M. Thibault DELORME - Expert-Comptable, dans les locaux de la Chambre Syndicale des Propriétaires 7 rue Lafon Marseille (à côté de la Préfecture) pour les adhérents de l'UNPI 13 sur rendez-vous en téléphonant au 04.91.00.31.61 (Mme GASTAUD) soit par mail à ngastaud@unpi13.org. Si vous n'êtes pas adhérent ou que vous souhaitez une approche plus personnalisée et spécifique de votre demande d'informations ; vous pouvez joindre directement Monsieur Thibault DELORME à l'adresse suivante del.expert@free.fr pour obtenir un rendez-vous.
Toutes les consultations externes à la Chambre Syndicale des Propriétaires seront soumises au barême ou grille tarifaire de l'Expert-Comptable, ses consultations et ses travaux sont indépendants et hors cadres des services proposées par la Chambre pour ses adhérents.
Afin de situer les besoins relatifs à vos demandes, nous vous mettons en pièce annexe une fiche de renseignements que vous pouvez télécharger. Ce document revêt deux objectifs, l'un général soit disposer des bonnes informations pour votre future consultation gratuite à la Chambre syndicale des Propriétaires UNPI 13 pour les adhérents et l'autre spécifique dans le cadre d'une une simulation d'option aux divers régimes du loueur en meublé ou de traitement sur le revenu imposable. Après votre prise de rendez vous, vous pouvez renvoyer cette fiche sur la messagerie de l'Expert-Comptable. Cliquez ici pour accéder à la fiche qui permettra à l'Expert-Comptable de mieux cibler vos attentes. Si vous n’êtes pas adhérent à l’UNPI 13 et que vous souhaitez consulter l’Expert-comptable car vous n’avez pas vous-même d’Expert Comptable vous pouvez vous adresser directement à lui.

UNPI 13     -     7 RUE LAFON 13006 MARSEILLE
CONTACT : info@unpi13.org
TEL : 04.91.00.34.90     -     FAX : 04 91 00 34 91